Famille Mertens de Wilmars

 

L’église Saint-Laurent à Wilmarsdonk

La tour de l’église Saint-Laurent de Wilmarsdonk est tout ce qui reste de ce village des polders détruit dans les années soixante en vue de l’agrandissement du port d’Anvers (voir ici pour un peu plus de détails).

Wilmarduno est mentionné en 1157 comme un endroit avec une chapelle de culte dépendant de Zandvliet. L’endroit est mentionné comme paroisse à partir du XIVème siècle. C’est le chapitre de l’église Notre-Dame d’Anvers qui en nomme le prêtre. Avant la création du diocèse d’Anvers en 1599, la paroisse dépend du doyenné d’Anvers lui-même dépendant du diocèse de Cambrai. Après le concordat (traité signé entre le Saint-Siège et un État, en l’occurrence, la France de Napoléon Ier dont dépendait notre territoire) de 1801, la paroisse fait partie du doyenné extérieur d’Anvers et du diocèse de Malines. Enfin, elle sera rattachée au doyenné d’Ekeren.

Sur l’histoire du bâtiment de l’ancienne petite église Saint-Laurent Wilmarsdonk, on sait très peu. La tour de style gothique date du XVème siècle. La période de construction du transept et le chœur aujourd’hui disparus se situe vers le XVIème siècle. Le 12 Mars 1567, l’église a été en grande partie détruite par les calvinistes.

L’église possédait un orgue, classé, du XVIIème siècle. Cet orgue a été fabriqué par la fameuse fabrique d’orgue de Malines, Bremser (Jan Bremser, et ses fils Dismas, Blasius et Daniel). L’orgue ne sera pas détruit en 1966 avec le reste de l’église et du village. Il est démonté et stocké au béguinage d’Anvers. L’orgue va être ensuite transféré à la nouvelle église de Schoonbroek consacrée le 7 novembre 1981. Malheureusement, le coût de la restauration va faire trainer les travaux et ce n’est qu’en 1989 que le fronton est terminé et est re-montré au public lors de la journée du patrimoine du 9 septembre 1990. Depuis, une association essaye de le restaurer complètement et de lui redonner vie. L’association finance cela par des concerts, des pralines et de la bière… (leur site).

La bière de l'orgue de Wilmarsdonk

La bière de l’orgue de Wilmarsdonk

De l’église Saint-Laurent, on a aussi sauvé un tableau représentant Saint-Sébastien peint par Auguste Piron vers 1855 (restauré dernièrement), trois plateaux d’argent et un tabernacle.

Au milieu des containers, la tour de l’église reste un monument du surréalisme belge…

581_001

992_001

Eglise de Wilmarsdonk

1583621

Eglise de Wilmarsdonck vue de l’arrière (avant 1966)

Eglise de Wilmarsdonk

Eglise de Wilmarsdonk

kerkvanschoonbroek

Eglise de Schoonbroek

Tour de l'eglise de Wilmarsdonk (fin des années 60)

Tour de l’eglise de Wilmarsdonk (fin des années 60)

One comment

  1. yvgheem dit :

    Lors de la visite, il a été dit que le sol de l’église était 3 à 7 mètres sous le niveau actuel. Certaines parties du polder ont bien été remblayées mais cela ne semble pas être le cas de Wilmarsdonk quand on compare photos anciennes et actuelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.